800-888
Actualités

Comment créer une entreprise en 2019 ?

La création d'entreprise

Selon les chiffres révélés par l’INSEE en 2019, il y a 4 495 383 entreprises en France. Un an plus tôt, la création d’entreprises avait atteint un niveau record avec 691 000 structures créées, soit 17% de plus qu’en 2017. Ce dynamisme est principalement dû aux mesures juridiques et administratives qui ont démocratisé et rendu plus accessible l’entrepreneuriat. Si vous souhaitez également suivre cet itinéraire exigeant et passionnant, suivez le guide ci-dessous.

#1 Trouver une idée

Avant de se lancer dans une carrière d’entrepreneur, il est conseillé de suivre une formation en création d’entreprise, et de choisir une idée pour votre projet. Celle-ci doit être innovante et capable de résoudre un problème, de répondre à un besoin ou d’offrir un produit rare sur le marché. Pour en identifier les aspects, vous pouvez consulter des forums ou des groupes sur les réseaux sociaux, faire des enquêtes sur Internet ou dans la vie réelle. Vous pouvez également tester sa faisabilité en la soumettant au questionnaire suivant :

  • Vos produits et services sont-ils utiles ?
  • Quel est le type de profil qui le mobilise ?
  • Qui sont vos concurrents ?
  • Comment comptez-vous adapter votre entreprise aux réalités du marché ?

#2 Elaborer un business plan

Avant d’entamer les démarches administratives, vous devez rédiger un business plan qui guidera votre projet de la phase de démarrage à son implantation. Ce document doit être préparé en fonction de la nature de l’entreprise que vous avez l’intention de démarrer. En effet, si la création de celle-ci nécessite le soutien financier d’un investisseur ou d’une organisation (banques, sociétés de crédit, etc.), le business plan doit être long et comporter toutes les sections qui peuvent convaincre les investisseurs de la validité de votre idée. S’il s’agit d’une entreprise autofinancée, vous pouvez élaborer un business plan d’une page dans lequel vous résumez vos besoins financiers, matériels et logistiques.

#2 Choisir un statut juridique

Après l’étape de l’analyse, le moment est propice à la pratique. Mais avant de commencer votre activité, vous devez choisir un statut juridique pour votre entreprise. Ces derniers peuvent prendre diverses formes :

  • Micro-entrepreneur ;
  • Société anonyme (SA) ;
  • SARL (société à responsabilité limitée) ;
  • EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) ;
  • EURL (une SARL avec un seul associé) ;
  • SCOP (société coopérative de production) ;
  • SNC (société en nom collectif) ;
  • Etc.

Une fois ces étapes franchies, il vous suffit de choisir un local pour votre entreprise et de trouver des fournisseurs si vous vendez des produits physiques.

Article précédent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *